France – « relocalisations » universitaires

Le Grand Cahors prend la compétence « enseignement supérieur » pour créer un campus : Une semaine après la prise de compétence “enseignement supérieur, recherche et vie étudiante”, la communauté de communes du Grand Cahors (Lot, 40 000 hab., 30 communes) va formaliser son engagement, le 12 octobre 2011, lors d’un premier comité de pilotage du conseil de site avec l’université de Toulouse II-Le Mirail et le conseil régional de Midi-Pyrénées. (…)Cette démarche doit conduire à la création en 2015 d’un campus universitaire sur le site actuel de l’institut universitaire de formation des maîtres (IUFM), qui accueille depuis la rentrée deux masters 1, respectivement sur les métiers de l’Art et le patrimoine.
Ouvertes par l’université de Toulouse II – Le Mirail, les deux formations seront suivies en septembre 2012 de deux masters 2.
A terme, le chef-lieu du département du Lot espère accueillir près de 300 étudiants (…) « L’enseignement universitaire est un facteur d’attractivité considérable pour un territoire. Cela peut également apporter un plus à l’enseignement supérieur (…) »( http://www.lagazettedescommunes.com/78213/le-grand-cahors-prend-la-competence-enseignement-superieur-pour-creer-un-campus/)