Le ministère chinois de l’Education demande aux professeurs d’université de s’opposer aux mauvaises conduites

Le ministère chinois de l’Education a publié lundi une norme éthique pour les professeurs d’université du pays, leur demandant de “s’opposer résolument” à toute mauvaise conduite et malhonnêteté académique. Selon la norme, les professeurs universitaires doivent également prendre position contre les abus des ressources de recherche et d’influence académique. Cette norme doit être intégrée dans les critères pour l’évaluation, la récompense et la promotion des professeurs, et ceux qui ont échoué à agir convenablement doivent recevoir un refus dans leur évaluation (http://french.cri.cn/781/2012/01/10/302s266925.htm)